Conseil municipal du 4 octobre 2021

A l’ordre du jour de ce conseil municipal :

  • des points comptables et budgétaires (créances admises en non-valeur et créances douteuses notamment),
  • des modifications du PLU
  • des annonces de création de postes
  • des attributions de marchés dont les plus importants concernent CARNON 2030.

Le désaccord politique majeur entre l’équipe majoritaire et les élus de l’Alternative citoyenne a concerné le projet CARNON 2030. Nous déplorons, depuis le lancement de ce projet, le manque de réelle concertation avec la population. La création d’un emploi non permanent d’une durée de trois ans à temps plein pour exercer les fonctions de chef de projet en charge de l’élaboration et de la mise en œuvre de la politique de stationnement (notamment à Carnon) intervient beaucoup trop tard quand on sait comment le projet CARNON 2030 impacte le stationnement !

Mme Pelletier explique pourquoi les élus de l’Alternative citoyenne votent contre la signature des marchés pour les lots 1 et 4 du projet Carnon 2030. M Coisne réagit à la réponse de M Bourrel. (Point 7)

Vous retrouverez ci-dessous l’intégralité du conseil ainsi que des extraits des autres interventions des élus de l’Alternative citoyenne.

Vous pouvez également visionner sur YouTube l’enregistrement vidéo du conseil municipal réalisé par la mairie. https://youtu.be/jo6hcexikH4

Enregistrement audio de l’intégralité du conseil municipal.
M. Coisne demande que les fourchettes mini et maxi soient indiquées pour tous les marchés.
Mme Pelletier profite de la présentation du marché public concernant les travaux d’aménagement du Jardin du Bosquet à Carnon pour demander si les problèmes d’effondrement du sol du jardin ont bien été pris en compte dans les travaux. Voir l’article à ce sujet sur le site. (Point 1)
M. Coisne demande que les types de créances douteuses (commune) soient communiquées aux membres du conseil. Il s’interroge sur la difficulté à recouvrer les créances au niveau du port. (Points 4 et 11)
Mme Guidault demande que la personne qui sera recrutée soit facilement joignable, interpellable. (Point 17)
M Coisne fait une remarque de précaution : les travaux doivent figurer dans le programme de la concession de l’Or aménagement. (Point 19)
M Coisne insiste sur la nécessité de faire une enquête publique pour la révision du PPRI qui date actuellement de 2003. (Point 20)
Mme Guidault demande des précisions sur les projets à la pointe de Mudaison. Le déménagement de la gendarmerie est-il toujours prévu à la pointe de Mudaison ? (Point 23)
Mme Pelletier encourage la commune à aller plus loin dans le niveau de certification pour aller jusqu’à Ports propres actifs en biodiversité. Elle demande s’il est possible de consulter les études montrant que les boues de dragage du port de Carnon ne sont pas polluées. (Points 27 et 28)
M Coisne demande si la commune a déposé un dossier de demande de subvention au titre de France relance pour le projet Tourisme Mer et Littoral. (Point 28)

Conseil municipal du 28 juin 2021

Pour ce conseil, qui s’est tenu à Carnon, des Carnonnais étaient présents dès 17 h afin de rencontrer des élus pour leur faire part de leurs inquiétudes et de leurs revendications.

Article de Midi-Libre du 27 juin 2021
Les élus de l’Alternative ont échangé avec les manifestants et ont accepté de présenter, pendant le conseil municipal, un résumé de leurs revendications.

Dans son introduction, M. Bourrel a abordé un des sujets qui préoccupent les Palavasiens et les Carnonnais : l’antenne de Carnon ouest.

M.Bourrel présente un sujet d’actualité : l’implantation de l’antenne de Carnon ouest.

Vous trouverez ci-dessous l’intervention de M.Bourguet présentant les revendications des manifestants.

Daniel Bourguet présente les revendications des Carnonnais présents avant le conseil.

Vous pouvez également écouter l’intégralité du conseil municipal ainsi que les points sur lesquels les élus de l’Alternative sont intervenus :

L’intégralité du conseil municipal.

Conseil municipal du 12 avril 2021

Ce conseil s’est déroulé à 14h30 avec un effectif réduit pour respecter les consignes sanitaires. Pour l’opposition, étaient présents M Deydier, M Parmentier et M Chazot et trois des élus de l’Alternative : M Bourguet, Mme Pelletier et M Coisne, mesdames Grès-Blazin et Guidault avaient donné une procuration.

La séance était retransmise en direct mais pour ceux qui n’ont pas pu se libérer à 14h30, l’enregistrement audio est disponible ci-dessous.

Conseil municipal du 12 avril 2021 (intégralité des échanges)

Vous trouverez ci-dessous des points du conseil sur lesquels sont intervenus nos élus. Carnon : stationnement payant, nettoyage, capitainerie et zone technique du port, base nautique, dragage du port, office de tourisme. Autres points : participation aux frais de l’école privée, tableaux des effectifs.

Stationnement à Carnon

M. Bourrel présente la convention de gestion, entre le Conservatoire du Littoral et l’Agglomération du pays de l’Or d’une part et la ville de Mauguio Carnon d’autre part, concernant la mise en place d’un péage sur l’aide de stationnement du Lido du Petit au Grand Travers (point 3). Puis il présente le montant des tarifs pour les trois aires de stationnement de Carnon : Lido, Petit Travers et Bassaget (point 4). Daniel Bourguet et les autres élus de l’opposition interviennent sur ces deux points.

Nettoyage des voiries urbaines à Carnon

Mme Pelletier fait part de remarques faites par des Carnonnais quant à l’amélioration de la propreté à Carnon ouest. Elle demande des précisions sur le cahier des charges (passage de la balayeuse). M. Denat précise que du matériel municipal est utilisé en complément des moyens mis en œuvre par l’entreprise Nicollin, prestataire retenu pour Carnon.

Capitainerie et Zone technique du port (modification AP/CP)

Mme Pelletier demande des explications sur les documents comptables rendant compte de modifications d’autorisations de programmes (AP) et de crédits de paiements (CP) pour la capitainerie (point 12A) et la zone technique technique du port (point 12B). Mme Favier explique comment lire les tableaux d’AP/CP et indique que, dans les prochains documents préparatoires au conseil municipal, elle ajoutera les tableaux initiaux pour faciliter la comparaison avec les tableaux modifiés.

Reconstruction de la capitainerie

M. Coisne rappelle tout d’abord que la destruction/reconstruction de la capitainerie est considérée comme un projet inutile et coûteux par les élus de l’Alternative citoyenne. Il propose ensuite que la capitainerie reste sur la passerelle Mertens, endroit considéré initialement comme provisoire, en attendant la reconstruction de la nouvelle capitainerie, mais qui paraît convenir aux usagers.

Base nautique : dépôt d’un permis de construire de régularisation

M. Denat indique que, pour ne pas rester dans une position attentiste (la Cour administrative d’appel de Marseille doit en effet se prononcer sur le jugement du Tribunal administratif de Montpellier qui a annulé le permis de construire initial), la commune a décidé de déposer un permis de construire de régularisation. M. Bourguet rappelle qu’une enquête publique, demandée par les riverains, avait été refusée par la mairie. M. Bourrel précise que, cette fois-ci, la concertation aura bien lieu au moyen d’une enquête publique.

Dragage du port

La question du dragage des sédiments du port de Carnon a fait l’objet de plusieurs points (11, 13, 14 et 15). Il s’agit dans cet extrait (concernant l’avenant financier au marché de maîtrise d’ouvrage des ports de la Baie d’Aigues-Mortes) de préciser les conséquences du refus de la métropole de Montpellier de stocker les sédiments extraits du port de Carnon. Le changement de destination impose des études supplémentaires pour un coût de 23020 € HT.

Office de tourisme de Carnon

M. Coisne fait remarquer que des informations intéressantes manquent dans le rapport d’activités de l’Office de tourisme (fréquentation des restaurants et du Luna Park par exemple).

Participation financière aux frais des élèves de la commune scolarisés à l’école privée Notre Dame

Mme Pelletier demande des précisions sur les dépenses prises en charge par la commune et notamment sur l’éventuelle prise en charge de dépenses facultatives. Mme Crampagne précise qu’une partie de la participation aux classes transplantées, qui était facultative auparavant, peut maintenant être intégrée dans les dépenses de fonctionnement.

Tableau des effectifs

Le tableau des effectifs sera annexé au compte-rendu du Conseil municipal. Mme Crampagne et M Bank expliquent aux élus qu’ils ne peuvent pas communiquer d’informations personnelles concernant les titulaires des postes et qu’il est donc difficile de répondre à leurs questions sur les modifications de postes en lien avec les suppressions présentées pendant le conseil. Des informations plus précises peuvent être communiquées en commission.